Quelle est la différence entre le management intérimaire et le conseil en gestion ? Tous deux soutiennent une organisation du  point de vue du management. La différence fondamentale entre les deux est la position hiérarchique  de la personne qui effectue la mission. En tant que consultant, vous n’êtes pas pris en compte dans l’organigramme de l’organisation.  Vous vous rapportez au donneur d’ordre. Un manager intérimaire a une place dans l’organigramme de l’organisation et se rapporte au niveau se trouvant au dessus de lui dans l’organigramme.

Le management intérimaire est composé de deux éléments très importants : un but bien clair et un plan de sortie encore plus clair. Sans plan de sortie, on ne peut pas parler de management intérimaire. Les deux éléments doivent être clairement délimités au début de la mission d’intérim. Un grand avantage d’une mission de management intérimaire et qu’en tant que client, vous obtenez un regard nouveau sur l’ensemble de la part d’une personne ayant un regard neutre sur la situation.

Comment ce processus fonctionne-t-il ? Une mission de management intérimaire comporte quatre phases importantes.

  • Détermination des attentes
  • Analyse et plan d’action
  • Mise en œuvre du plan d’action
  • Évaluation et finalisation de la mission

La première phase commence lors de la première prise de contact avant même qu’un accord soit défini. L’étendue de la mission est déterminée au cours de cette phase. On y détermine quelles sont les attentes précises du client. Cela va des objectifs à réaliser aux moyens disponibles et éléments importants de la  culture d’entreprise existante.

La deuxième phase consiste en une analyse plus approfondie de la situation existante et des objectifs détaillés. Le résultat de cette analyse est un plan d’action avec des jalons clairs, les ressources disponibles et un calendrier précis pour atteindre ces objectifs. Ce plan d’action est examiné avec le client et, après d’éventuelles modifications, formellement accepté comme étant  le manuel de la mission de gestion intérimaire.

La troisième phase est ce que beaucoup de personnes considèrent comme étant la tâche réelle. C’est lors de cette phase que le manuel de commande est exécuté. L’avancement de la mission est examiné lors de moments convenus à l’avance, et est ajusté en concertation avec le client si nécessaire.

Une fois le manuel de commande mis en œuvre, la mission sera complétée par un transfert de connaissances et d’expériences à l’organisation. Au cours de cette phase, les employés internes sont supervisés pour (re)prendre la direction. Pour finir, une session d’évaluation sera organisée sur l’avancement de la mission.

Coverton peut vous   aider si vous avez temporairement besoin d’une aide supplémentaire au niveau opérationnel. Nous pouvons vous aider si vous avez besoin de soutien concernant les éléments ci-dessus. N’hésitez pas à nous contacter.